Adele et Duffy sont des produits de l’âge de X Factor

Adele a été nommée Le Son de 2008 dans un sondage de la BBC

C’est à nouveau cette période de l’année. L’industrie de la musique ne peut pas se soucier de sortir des disques et la première semaine de janvier est un peu trop tôt pour la fin de l’année, donc la BBC a imprimé son son de plus en plus prestigieux (Mika l’a remporté l’année dernière, mais juste devant le Twang)… liste.

Ils demandent à 150 « critiques et diffuseurs musicaux influents et impartiaux basés au Royaume-Uni » de choisir leurs choix pour la nouvelle année. Ils dressent une liste à partir des réponses et, voilà, Le Son de 2008, une nouvelle auto-génératrice.

Si nous devons faire confiance à nos 150 influents (et je dois déclarer un intérêt: je fais partie de ces 150; bien que quelqu’un de quelque radio que ce soit soit Pyro), alors il y a un changement de mer en cours.

En première place se trouve Adèle: c’est Adele Adkins, la diplômée de la Brit School qui vit toujours avec sa mère et dont le premier album, 19, sort ce mois-ci. Et à la deuxième place se trouve Duffy: c’est Amy Ann Duffy l’ancienne serveuse de Nefyn dans le nord-ouest du Pays de Galles, dont le premier album, Rockferry, sort ce mois-ci et qui affirme que ses chansons « dureront 500 ans ».

Ces femmes ont beaucoup en commun et pas seulement leur besoin d’être connues sous un seul nom. Ni l’un ni l’autre ne sont d’une beauté à couper le souffle, mais surtout, ils ne se vendent rien d’autre que leurs voix.

Certains pourraient dire que cette dépendance aux instruments les plus élémentaires a commencé avec les tatouages pré-auto-haineux d’Amy Winehouse, mais elle rappelle aussi l’époque où il n’y avait que la radio; à l’époque où vous entendiez Annette Hanshaw ou Beryl Davis, tout ce que vous entendiez était la voix.

Il semble curieux maintenant que les grandes chanteuses aient toujours été commercialisées sur autre chose que leur voix, à l’exception de Dusty Springfield, qui reste sujette à une sur-adulation paresseuse et irréfléchie: Joni Mitchell est une compositrice; Kate Bush est une génie recluse; Lily Allen est toute attitude; Diana Ross et Madonna sont toutes de l’ambition; Kate Nash est toute bavarde; Tori Amos est toute morne; et, en ce moment, Amy Winehouse est l’âme « troublée » du garçon-mari. Aucun de ces chanteurs n’est considéré comme principalement des chanteurs.

Impair, quand on y pense.

Alors pourquoi le retour à l’adulation vocale? C’est en partie une régression vers les bases dans une industrie en déclin, mais c’est une explication trop simple. Voici la blague qui tue pour nous tous qui reniflent un peu leur télé-réalité: c’est un sous-produit de X Factor et de ces programmes qui traquaient un Jason et une Maria. Ces émissions sont inévitablement basées sur une chaîne de production sans personnalité d’aspirants télégéniques. En fin de compte, ils sont tous à peu près les mêmes: la seule chose qui les distingue les uns des autres est, oui, leurs voix. Et donc, le prochain statut de grande chose d’Adele et de Duffy est juste un filet: merci Simon Cowell.

{{#ticker}}

{{topLeft}}

{{bottomLeft}}

{{topRight}}

{{bottomRight}}

{{#goalExceededMarkerPercentage}}

{{/goalExceededMarkerPercentage}}

{{/ticker}}

{{heading}}

{{#paragraphs}}

{{.}}

{{/paragraphes}} {{highlightedText}}
{{# choiceCards}}

Uninominalannuel

Autre

{{/choiceCards}}

{{# cta }} {{text}} {{/cta}}

 Modes de paiement acceptés: Visa, Mastercard, American Express et PayPal

Nous vous contacterons pour vous rappeler de contribuer. Recherchez un message dans votre boîte de réception. Si vous avez des questions sur la contribution, veuillez nous contacter.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par e-mail
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Messenger

Adele a été nommée Le Son de 2008 dans un sondage de la BBC C’est à nouveau cette période de l’année. L’industrie de la musique ne peut pas se soucier de sortir des disques et la première semaine de janvier est un peu trop tôt pour la fin de l’année, donc la BBC a imprimé…

Adele a été nommée Le Son de 2008 dans un sondage de la BBC C’est à nouveau cette période de l’année. L’industrie de la musique ne peut pas se soucier de sortir des disques et la première semaine de janvier est un peu trop tôt pour la fin de l’année, donc la BBC a imprimé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.